Galerie d’antiquités Dar El Bacha, Marrakech

Texte : Rosa Fadeau Photos : Mehdi Sabik63

Galerie d’antiquités Dar El Bacha, Marrakech

Fondée en 1997 par Khalid El Gharib, grand amateur d’antiquités et collectionneur passionné, la Galerie d’antiquités Dar El Bacha propose une collection inouïe d’objets décoratifs marocains et islamiques prisés des visiteurs. Berceau des quatre galeries situées à Dar El Bacha, cet espace unique entend promouvoir une culture riche et diverse qui n’a pas encore pleinement acquis ses lettres de noblesse.

 

 

“Nous ne sommes que des passeurs de mémoire”

Reconnaît humblement le propriétaire des lieux, Khalid El Gharib, vantant la diversité d’une culture marocaine puisant ses sources dans les traditions phénicienne, juive, berbère, andalouse, arabe, espagnole, portugaise ou française.  

« Toute la richesse de cette culture réside tout d’abord dans les objets »

Ajoute ce collectionneur passionné d’antiquités et auteur d’ouvrages consacrés à l’art du tapis ou à la terre cuite marocaine. Originaire de Fès, celui-ci se souvient avoir travaillé, dès son plus jeune âge, avec un marchand vendant céramiques et poteries .J’étais fasciné par les artisans, raconte-t-il, je passais déjà des heures à les regarder. Et en travaillant ensuite avec desantiquaires, j’ai développé cette envie d’apprendre l’histoire des objets.  C’est cette histoire que nous raconte une galerie regorgeant d’objets d’un grand raffinement. À l’image de cette cruche du XVe siècle dont son propriétaire raconte qu’elle remonte au temps de la dynastie Almohade. Cette dernière côtoie les trésors les plus divers tels ce coffre à bijoux en os de chameau sculpté; ce coffre de mariée ottoman datant du XIXe siècle, cette ceinture de Fès en soie et fil d’or du XVIIe siècle ou autres paires d’étagères en bois sculpté et peint de Tétouan. C’est fort de cet attachement à un patrimoine immémorial et d’un amour inconditionnel pour toutes les formes d’art que Khalid El Gharib publia il y a quelques années l’ouvrage intitulé Maroc deux passions, une mémoire en collaboration avec Paul Dahan originaire comme lui de Fès, spécialiste de l’art juif marocain et fondateur du Centre de la culture judéo-chrétienne à Bruxelles. En proposant à la vente les objets chéris de sa collection, le fondateur de la galerie a bien conscience de transmettre un patrimoine qu’il considère comme universel : « J’aime avant tout le partage, conclut-il avec tendresse. Je raconte aussi, à travers cette galerie, mon propre amour des pièces que j’y expose. »

Visitez le site de la Galerie Dar El Bacha

Lisez aussi notre article paru le 04/2020 sur la galerie Dar el Bacha

Mémo
Galerie d’antiquités Dar el Bacha Tous les jours, de 10 h à 19 h 51, rue Dar el Bacha, Marrakech + 212 (0)5 24 39 09 86 47galeriedarelbacha.com/

Voir aussi

La Villa Chabi Chic

Texte : Olivier Rachet Photos : Dr63Un nouveau concept à Marrakech Forte du succès de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *