Paradis plage Resort

Paradis plage Resort, Le bien-être durable

Texte : Lorraine Léonard Photos : DrCouleurs Maroc n° 60 Été 2018

Paradis plage Resort

Gouvernance familiale, gestion solidaire, démarche écologique, ressources humaines locales, recours aux savoir-faire des entreprises du cru, activités de toute nature, prestations haut de gamme…
À l’écart des grandes transhumances touristiques, le resort paradisiaque d’imi ouaddar a fait du bien-être intégral et du développement durable une authentique marque de fabrique.

Paradis plage Resort

Un supplément d’âme

Si le resort est apprécié pour son concept global de bien-être basé sur la complémentarité de ses quatre activités phares surf, yoga, fitness et spa,

il l’est tout autant pour la qualité de ses prestations et de ses infrastructures
de haut standing, offrant aux heureux résidents quatre restaurants, un bar de plage, cent trois unités d’hébergement
dont quatre-vingt-quinze suites, quatre bungalows en duplex et quatre villas, une piscine chauffée, un bassin pour enfants et des kilomètres de plage de sable fin, entre autres. mais à ce tableau idyllique il faut ajouter ce qui fait de Paradis Plage un resort à part : son intégration environnementale. soucieux de se développer dans la durée sans impacter le milieu qui les accueille, les propriétaires ont fait du développement durable et de la protection de la nature une réalité. les matériaux de construction ont été extraits de sites présents dans un rayon n’excédant pas trente kilomètres, le traitement des eaux usées est rendu possible grâce à une station intégrée à l’établissement, le chauffage de la piscine est réalisé à l’aide de panneaux solaires, les espaces verts sont complantés d’espèces endémiques exclusivement, on procède au tri sélectif des ordures et l’on a mis en place une politique d’achat de produits bio. de plus, la direction de l’hôtel organise régulièrement des collectes de déchets sur le littoral, et met en oeuvre des actions de soutien en faveur des jeunes, des femmes et de l’artisanat local à travers
la fondation abbès Kabbage. une exemplarité pluridisciplinaire qui a valu à Paradis Plage resort de se voir attribuer le précieux label « clé verte ».

Paradis plage Resort Paradis plage Resort

 

 

À titre d’exemple, citons, en cuisine, la valorisation des produits du terroir marocain. Les fruits, les légumes et les viandes proviennent d’une ferme de la région travaillant en agriculture biologique.

Les poissons et crustacés sont quotidiennement fournis par les artisans pêcheurs du village. une démarche de responsabilité et de valorisation des ressources du pays que l’on retrouve également dans les 300 m2 du Paradise spa. Rituels et secrets de beauté ancestraux, massages du monde et autres soins du corps et du visage sont ici prodigués à l’aide de produits cosmétiques 100 % naturels – huile d’argan de Taroudant, huiles essentielles de la région de Marrakech, crème de pépins de figue de barbarie du souss massa, pistils de safran de Taliouine, extraits de
roses de la vallée du dadès… quant aux activités « patrimoine naturel et culture régionale », le resort a noué des partenariats avec des acteurs locaux partageant les mêmes valeurs, pour une découverte authentique des trésors du littoral et de l’arrière-pays qui soit respectueuse de l’environnement et des traditions.

Massage en plein air

 

Mémo
Paradis plage Resort Selon la Saison : de 105 € (Suite junior) à 615 € (villa) – wifi, tv Satellite avec port USB, lecteur dvd, kitchenette équipée, climatisation réversible, coffre-fort… Gratuité pour les moins de 12 ans. Demi-pension : 27 €/pers./jour. kid’s club gratuit (de 4 à 11 ans). Cinéma de plein air. Surf Shop Rip Curl. Espaces fitness indoor et outdoor. Location de matériel et activités accessibles aux non-résidents. Excursions. Salles de Séminaire. Ensemble privatisable km 26, route d’essaouira, imi ouaddar, agadir + 212 (0)5 28 20 03 82 resa@paradisplage.com www.paradisplage.com

Voir aussi

Atelier KLP, le Royal Golf de Marrakech

Texte : Juliette Rozier Photos : Dr - Mohamed AlamiCouleurs Maroc n°62 - Eté 2019Il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *