Dar al Hossoun

Dar al Hossoun Garden lodge & Spa

Texte : Olivier Rachet Photos : DrCouleurs Maroc n°62 - Eté 2019

Dar al Hossoun Garden lodge & Spa, le plaisir de la lenteur

Située à proximité de Taroudant, la maison d’hôtes Dar al Hossoun décline un concept original, celui de garden lodge dans un espace à la végétation luxuriante conçu par deux architectes paysagistes de renom. On fusionne avec la nature et savoure ses délices dans une ambiance à la fois intime et conviviale. Un paradoxe rendu possible par un service aux petits soins mais en toute discrétion.

 

Nous sommes à trois kilomètres de la médina et déjà l’agitation des souks est derrière soi. Impossible de se perdre, il suffit de longer les remparts mythiques de la ville et d’emprunter un simple chemin pour arriver dans une maison d’hôtes unique en son genre. Dans un ensemble architectural bâti en pisé, cette maison-jardin d’une grande discrétion s’est développée de façon organique à la manière d’un riad traditionnel. Conçue à l’origine par les architectes paysagistes Éric Ossart et Arnaud Maurières, Dar al Hossoun est ensuite devenue la résidence secondaire d’Ollivier Verra qui a développé, avec le temps, une offre haut de gamme. « Ce que l’on découvre ici, c’est le plaisir de la lenteur », résume-t-il. À Dar al Hossoun, le client est roi.

Des attentions délicates sont omniprésentes : des horaires de repas d’une grande flexibilité, en passant par la mise à disposition de vélos ou de bois de cheminée, tout est mis en œuvre pour favoriser l’intimité de chacun. L’architecture des lieux n’y est d’ailleurs pas pour rien. Les dix-huit chambres et suites répondant au nom évocateur des plantes et des arbres qui agrémentent les jardins – de la chambre des Citronniers à la chambre Eucalyptus – disposent chacune d’un espace privatif. Décorées d’objets traditionnels tels que tapis et argenterie berbères, cuivres ou masques africains, ces chambres font la part belle aux couleurs chaudes qui s’harmonisent avec la végétation. « Les jardins du désert » comme les appelle l’hôte des lieux regorgent de plantes arides et d’espèces rares entretenues avec le plus grand soin. Cet espace de fraîcheur invitant à la flânerie, en journée, se transforme la nuit tombée en une jungle superbe rehaussée par un éclairage tout en douceur que le propriétaire ambitionne encore de développer. Pour agrémenter les séjours aussi bien hivernaux qu’estivaux, deux bassins sont mis à disposition dont l’un reste chauffé toute l’année. Plaisir et délassement garantis que les plus stressés pourront prolonger par une séance de massage ou un passage au hammam.

 

Il est fort à parier que la cuisine proposée par Dar al Hossoun saura contenter tous les appétits. D’inspiration océanique et méditerranéenne – Agadir est à peine à 70 kilomètres et le propriétaire originaire d’Avignon s’y connaît en cuisine aux saveurs ensoleillées –, les plats sont concoctés à partir des produits bio du verger et du potager. Des formules légères sont proposées le midi, avec une grande diversité de salades. La carte comporte quelques trésors dont des plats exclusivement végétariens, à l’image de la pastilla ou des penne aux légumes absolument succulents. Selon l’arrivage, il sera possible de déguster quelques poissons ou plats de la chasse. La carte varie en permanence et peut prendre, en fonction de la saison, des accents fusion fort appréciés. Mention spéciale pour un petit-déjeuner copieux proposant des jus de fruits frais, des confitures et du pain faits maison.

Un séjour que l’on n’oublie pas dans une maison qui nous enchante.

 

Mémo
Dar al Hossoun Garden lodge & Spa BP 1157, Taroudant + 212 (0)5 28 85 34 76, + 212 (0)6 65 02 82 74 daralhossoun@gmail.com alhossoun.com

Voir aussi

Créatrice

Salima Abdel-Wahab, architecte du mouvement

Texte : Olivier Rached Photos : Marie Rodier - Ferdinando GodenziCouleurs Maroc n°62 - Eté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *