Inara Camp déset d'Agafay
Inara Camp déset d'Agafay

Inara Camp Le bivouac en haute couture

Texte : Lorraine Léonard Photos : DrCouleurs Maroc n° 61 Hiver 2018/2019

INARA CAMP

Au bout de la piste, là où se déploie en majesté le reg formant le désert d’Agafay, Marrakech, pourtant distante d’une poignée de kilomètres, n’est déjà plus qu’un lointain souvenir. C’est dans ce décor aux perspectives grandioses que Vincent Jaquet a choisi d’établir son camp d’hôtes au luxe inédit, un monde à part où confort ultime et prestations cousues main n’enlèvent rien au sentiment que l’on a d’être parti pour l’aventure…

Inara Camp déset d'Agafay

 

Certes, Inara Camp n’est pas le premier, ni sans doute le dernier, à investir l’univers aride et spacieux du désert d’Agafay, mais il est sans conteste l’un des mieux situés, lui qui offre une vue qu’aucun obstacle ne vient troubler si ce n’est la splendeur atlasique se détachant dans l’azur. Il est aussi le seul à avoir développé son offre autour d’un concept sans équivalent chez ses concurrents, qui permet à chacun de vivre son rêve de désert aux portes de la ville. Inara Camp a donc été divisé en deux pôles : le « bivouac restaurant visiteurs » pour l’accueil des clients à la journée et l’organisation d’événements en privatisation partielle ou totale, et le « bivouac hébergement » pour vivre la magie d’une nuit sous tente mille et une étoiles.

Deux camps en un en quelque sorte.

Deux offres pour deux expériences réunies sous une même bannière : L’hyper exclusivité. Hyper exclusivité dans les aménagements et la mise en scène millimétrée des lieux. Sous le thème du voyage et de l’exploration, Inara Camp a privilégié l’utilisation de matériaux bruts – fer, bois, pierre –, ainsi que les objets et le mobilier issus de l’artisanat marocain. Hyper exclusivité du côté de la table aussi, avec une authentique cuisine de chef.

 

Inara Camp déset d'AgafayInara Camp déset d'Agafay

 

 

 

 

 

 

 

 

Les grands classiques de la gastronomie marocaine sont ici élaborés avec les meilleurs produits de la région, en provenance notamment d’une ferme voisine. Pour une escapade à la journée – déjeuner, dîner ou cocktail dînatoire –, le « bivouac restaurant visiteurs » met à la disposition des hôtes cinq tentes privatives et deux tentes « events », toutes sans vis-à-vis et avec personnel dédié.

Pour une nuit ou un séjour au long cours,

Le « bivouac hébergement », qui s’organise autour d’un lounge et d’un restaurant marocain de haut vol avec feu de camp le soir et service attentionné H24, propose sept tentes « émotion » de 30 m² et trois tentes « Inara suite » de 36 m² avec terrasse de 96 m².
Chacune avec électricité, eau chaude, lit king size, cabinet de toilette avec vécés et douche, poêle à bois l’hiver et rafraîchisseur d’air l’été.
Le summum en matière de bivouac de très haut standing, tout indiqué pour une demande en mariage originale, un anniversaire inoubliable, une soirée romantique.
Pour profiter pleinement du séjour et partir à la découverte du désert d’Agafay, Inara Camp propose des échappées belles inédites, à pied, en quad ou en 4×4.
Mais aussi des promenades à dos de dromadaire et des pique-niques gastronomiques sur les contreforts de l’Atlas.

 

Mémo
Inara Camp À partir de 280 € la nuit Déjeuner 25 €. Dîner 55 € (hors boissons) . Navette quotidienne au départ de Bab Jdid + 212 (0)6 08 01 50 15 contact@inaracamp.com www.inaracamp.com

Voir aussi

O2LA

O2LA, Au carrefour de toutes les convivialités

Texte : Rachid Rachidi Bastaoui Photos : DrCouleurs Maroc n° 61 Hiver 2018/2019À la manière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *