A la une

Dar al Hossoun Garden lodge & Spa

Dar al Hossoun Garden lodge & Spa, le plaisir de la lenteur

Située à proximité de Taroudant, la maison d’hôtes Dar al Hossoun décline un concept original, celui de garden lodge dans un espace à la végétation luxuriante conçu par deux architectes paysagistes de renom. On fusionne avec la nature et savoure ses délices dans une ambiance à la fois intime et conviviale. Un paradoxe rendu possible par un service aux petits soins mais en toute discrétion.

 

Nous sommes à trois kilomètres de la médina et déjà l’agitation des souks est derrière soi. Impossible de se perdre, il suffit de longer les remparts mythiques de la ville et d’emprunter un simple chemin pour arriver dans une maison d’hôtes unique en son genre. Dans un ensemble architectural bâti en pisé, cette maison-jardin d’une grande discrétion s’est développée de façon organique à la manière d’un riad traditionnel. Conçue à l’origine par les architectes paysagistes Éric Ossart et Arnaud Maurières, Dar al Hossoun est ensuite devenue la résidence secondaire d’Ollivier Verra qui a développé, avec le temps, une offre haut de gamme. « Ce que l’on découvre ici, c’est le plaisir de la lenteur », résume-t-il. À Dar al Hossoun, le client est roi.

Des attentions délicates sont omniprésentes : des horaires de repas d’une grande flexibilité, en passant par la mise à disposition de vélos ou de bois de cheminée, tout est mis en œuvre pour favoriser l’intimité de chacun. L’architecture des lieux n’y est d’ailleurs pas pour rien. Les dix-huit chambres et suites répondant au nom évocateur des plantes et des arbres qui agrémentent les jardins – de la chambre des Citronniers à la chambre Eucalyptus – disposent chacune d’un espace privatif. Décorées d’objets traditionnels tels que tapis et argenterie berbères, cuivres ou masques africains, ces chambres font la part belle aux couleurs chaudes qui s’harmonisent avec la végétation. « Les jardins du désert » comme les appelle l’hôte des lieux regorgent de plantes arides et d’espèces rares entretenues avec le plus grand soin. Cet espace de fraîcheur invitant à la flânerie, en journée, se transforme la nuit tombée en une jungle superbe rehaussée par un éclairage tout en douceur que le propriétaire ambitionne encore de développer. Pour agrémenter les séjours aussi bien hivernaux qu’estivaux, deux bassins sont mis à disposition dont l’un reste chauffé toute l’année. Plaisir et délassement garantis que les plus stressés pourront prolonger par une séance de massage ou un passage au hammam.

 

Il est fort à parier que la cuisine proposée par Dar al Hossoun saura contenter tous les appétits. D’inspiration océanique et méditerranéenne – Agadir est à peine à 70 kilomètres et le propriétaire originaire d’Avignon s’y connaît en cuisine aux saveurs ensoleillées –, les plats sont concoctés à partir des produits bio du verger et du potager. Des formules légères sont proposées le midi, avec une grande diversité de salades. La carte comporte quelques trésors dont des plats exclusivement végétariens, à l’image de la pastilla ou des penne aux légumes absolument succulents. Selon l’arrivage, il sera possible de déguster quelques poissons ou plats de la chasse. La carte varie en permanence et peut prendre, en fonction de la saison, des accents fusion fort appréciés. Mention spéciale pour un petit-déjeuner copieux proposant des jus de fruits frais, des confitures et du pain faits maison.

Un séjour que l’on n’oublie pas dans une maison qui nous enchante.

 

Sofitel Marrakech Lounge

A perfect day by Sofitel Marrakech

Sofitel Marrakech Lounge & Spa et Palais Impérial

Cet été, les Sofitel Marrakech Lounge & Spa et Palais Impérial ne manquent pas d’idées ni de ressources pour faire vivre à leurs hôtes résidents ou de passage une journée magnifique placée sous le signe de l’élégance, du bien-être, de la détente, des joies du bain et des plaisirs gastronomiques.
Du réveil jusque tard dans la nuit, bienvenue dans les univers magiques du resort le plus couru de l’Hivernage…

8 h 55.

Dans le cadre bucolique du restaurant Le Jardin, qui accueille le dimanche l’un des plus fameux brunchs de la ville, le rituel du petit-déjeuner se transforme en une authentique fête des sens.
Au bord de la piscine, à l’ombre des palmiers et au son du pépiement des oiseaux, les stations de show-cooking et les buffets de spécialités marocaines et internationales donnent le ton d’une journée qui s’annonce décidément sous les meilleurs auspices.
Pour les lève-tard, l’option « Grasse matinée » permet désormais de prendre le petit-déjeuner à sa convenance : au lit, tout au long de la journée, ou dans les salons du Palais Darkum, jusqu’à minuit !

restaurant Le Jardin

10 h 15.

Avant que le soleil ne soit trop haut, prendre le temps d’une séance baignade et farniente dans et autour des piscines à débordement équipées de jacuzzis.
Avec vue sur l’Atlas, les espaces de détente et les solariums du Pool Lounge sont aménagés des meilleurs équipements sunbeds, hamacs, lits à baldaquin et fat bed et animés d’activités pour le bonheur des plus petits.

Piscine

13 h 45.

Au menu de la table L’Oasis : déjeuner au grand air et rafraîchissante cuisine du soleil.
Avec sa vaste terrasse et son ambiance hyper conviviale, le restaurant de la piscine est « the place to eat » pour savourer une cuisine méditerranéenne parfumée d’épices marocaines.
À la carte également, une sélection de plats diététiques d’une gourmandise rare.

L'Oasis

15 h 30.

C’est pour les grands l’heure des soins et des rituels de beauté millénaires. Dans un cadre enchanteur, Le Sofitel Spa, associé à Marisa Berenson & Maison d’Asa, offre toute une gamme de prestations et de soins au summum du bien-être.
Pendant ce temps-là, les plus jeunes s’éclatent dans l’univers fun et ludique de leur Kid’s Suite :
coin cinéma, chambre de lecture, espace lounge, salon de thé, atelier Grand Chef, mini-spa, entre autres activités et animations sur mesure.

Sofitel Marrakech Lounge & Spa et Palais Impérial

19 h.

La soirée débute par un apéritif dînatoire chic de tradition française, égayé par la magie du « Candle Ritual », un show visuel spectaculaire qui éclaire de mille feux et bougies le restaurant L’Orangerie.

21 h.

Deux options pour finir la journée en beauté.
Soit un dîner au très élégant restaurant L’Orangerie, où le chef exécutif Ahmed Ed-Defaa combine cuisine française et marocaine pour offrir le meilleur des deux cultures culinaires, musique live comprise.
Soit une expérience gastronomico-festive au So Lounge, autour d’une cuisine franco-marocaine et asiatique inspirée.
Dans ce temple des nuits marrakchies, le dîner est à vivre au rythme d’un concert live, dans les pas des danseuses orientales et au son des sets endiablés des Djs maison.

Toute la programmation sur la page Facebook « So Night Lounge Marrakech » et sur Instagram « @soloungekech ».

Vivement demain !